Trois volumes ancrés dans le coteau, pour une maison contemporaine bioclimatique

Une maison contemporaine lumineuse, ouverte sur les vallons toulousains

 

Lier, en un jeu subtil, la topographie, les usages et la vue

La parcelle se situe en partie haute d’un lotissement, perché sur un coteau, s’orientant largement vers la vue et le sud-ouest. Comment intégrer une architecture contemporaine dans ce tissu pavillonnaire d’une grande banalité, tant dans la qualité architecturale que dans l’insertion dans un site escarpé avec peu ou pas d’adaptation à la pente, créant ainsi des aménagements de talus ou de déblais dramatiques ?

Dans ce contexte, nous avons imaginé un projet ancré dans la pente, composé de trois volumes clairement identifiables, dans un jeu subtil liant les contraintes topographiques, la répartition des usages et enfin le rapport au site et aux vues au sud parfaitement dégagées et extraordinaires.

 

Déborder vers la vue, en porte-à-faux sur le premier socle

Un premier volume constitue le socle du projet, sa base dans le site. Il s’ancre dans la pente et nivelle le terrain. Il accueille certaines commodités, le garage et la cave et contient la piscine.

Un deuxième volume en simple hauteur repose sur le socle et déborde en porte à faux vers la vue. Il créé l’entrée et abrite la chambre principale, la buanderie et le cellier.

Le troisième volume, sur deux niveaux, accueille l’ensemble bureau-séjour-cuisine en niveau bas, une chambre et mezzanine en niveau haut. Une grande double hauteur offre un important volume largement vitré, profitant de la lumière et de la vue.

Ce volume se retrouve entre deux espaces extérieurs : un patio nord profitant de la fraicheur et de l’intimité et une terrasse abritée, au sud, se tournant vers la vue, le soleil et la piscine débordant sur le paysage.

 

S’affirmer sans s’imposer dans le paysage

Cette imbrication dicte trois niveaux distincts : fonctionnalité pour le premier, réception et vie collective pour le second, intimité pour le troisième.

La sobriété des volumes laisse la place au paysage que ce soit celui de la parcelle que nous avons recrée ou du paysage lointain, tout en s’affirmant sans s’imposer.

 

Crédit photographique : S. Brugidou

 

Les plus

  • Maison bioclimatique
  • Paysage remarquable
  • Accompagnement clés en main

 

Période

2018

Type de mission

Type de mission : conception, PC, PRO

Paulhac

 

Panneau de chantier

Maître d’ouvrage : Privé

Architecte mandataire : Seuil architecture

Montant des travaux :   400 000 € HT

Surface :  210 m2

 

Vous avez vous aussi un projet de villa contemporaine ? Toute l’équipe de Seuil architecture sera ravie de partager son expérience avec vous.

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Trois volumes ancrés dans le coteau, pour une maison contemporaine bioclimatique

×
MENU