Trois hébergements expérientiels

Comment Seuil architecture fait d’une résidence pour sportifs de haut niveau, d’un centre de séjour international dans un château et d’un hôtel atypique dans un éco-quartier toulousain, des lieux expérientiels. Trois exemples d’hébergement de courte durée.

Concevoir avec sens et émotions

Voici trois exemples de réalisation illustrant notre approche des projets qui nous sont confiés et le sens de nos interventions : partir du « déjà là » pour créer – ou recréer – les expériences, proposer des interventions humbles ou démonstratives, mais toujours respectueuses de cette initiative. Lors de la découverte d’un lieu nouveau, une certaine poétique de l’imaginaire opère, sollicitant et alimentant la sensibilité du moment. Encore détachés des contraintes et du contexte, la réceptivité du concepteur a carte blanche pour capter les données vitales du lieu. Souvent, il perçoit là l’essentiel. A nous, architectes, de saisir ces perceptions, les enregistrer, les dessiner, les transcrire par le biais d’outils pour garder la trace de ces premières perceptions. Revenir sur place, c’est déjà perdre de vue la magie du lieu car s’y superposent de nouvelles et multiples informations qui nous éloignent de la poétique initiale.
Respecter cette approche fondamentale de l’architecture permet de travailler la beauté des lieux tels que ressentis la première fois, et d’en traduire cette poétique. Cela nous semble particulièrement important dans le cas d’hébergement de séjours de courtes durées, où tout doit être mis en œuvre pour ancrer les sensations qui nourriront les souvenirs.

 


Résidence hôtelière du CREPS – Toulouse

Souligner la poétique du lieu par un hommage au domaine naturel

Seuil-Architecture-hébergement-expérientiels-creps-sportifs

Partir du « déjà là » pour créer les expériences

La première fois où nous avons visité le site, nous avons été touchés par l’incroyable domaine naturel du Creps, à Toulouse. Le château de Lespinet, les étendues d’eau, le parc arboré, ont suscité l’envie de réaliser une résidence (dédiée aux sportifs de haut niveau) en lien avec ce patrimoine naturel et bâti. Nous avons imaginé des vues et une terrasse collective tournée vers ces paysages exceptionnels pour mieux englober l’expérience du parc. Sur son embase, le bâtiment s’ouvre, au rez-de-chaussée, sur un patio planté, pour s’élever à son angle est, dans le cœur du parc. L’édifice, grâce à sa peau en poli miroir, reflète les arbres centenaires pour mieux s’effacer. Les chambres de la résidence, sur plusieurs niveaux, sont ainsi dans les arbres.

 


Centre international de séjour Château de La Mounède – Toulouse

Faire dialoguer patrimoine et intervention contemporaine

Seuil-Architecture-Hébergements-expérientiels-chateau-centre-international-sejour-toulouse

Le corps central et les ailes du château de La Mounède, d’une surface totale de 1 500 m², accueillent un centre international de séjour (CIS) de tourisme social et solidaire de 136 couchages. Il n’est pas question ici de faire du mimétisme, du patchwork, encore moins d’agresser ou ignorer le « déjà là ».

Nous choisissons de continuer à faire évoluer ces bâtiments, tout en cherchant la conception juste, qui réponde aux enjeux de notre société et des futures générations. Ce projet est ainsi l’occasion de nous confronter aux relations sensibles de la transformation des bâtiments existants, où respect du patrimoine et intervention contemporaine doivent dialoguer en harmonie globale.

Notre approche consiste donc, à préserver tout le caractère du lieu sans le dénaturer. Les contraintes se superposent (accessibilité, sécurité incendie, normes), l’enjeu est de les faire disparaître, de sorte à vivre les lieux uniquement pour leurs splendeurs et caractères.

Seuil-Architecture-hébergements-expérientiels-chateau-centre-international-séjour

Des trésors d’ingéniosité pour restituer intacte l’expérience du château

Restauré avec prestance, le bâtiment maîtrise les contraintes d’accessibilité, spatiales et normatives. Conserver la magie des lieux a demandé des trésors d’ingéniosité pour inventer, à chaque détour de couloir, une solution technique qui restitue de façon intacte l’expérience du château.

 


Hôtel Eklo, La Cartoucherie – Toulouse

Privilégier l’expérience de la convivialité et du partage

Seuil-Architecture-Hébergements-expérientiels-hôtel-Eklo-bois

Au cœur de l’écoquartier toulousain La Cartoucherie, et à proximité immédiate de la ligne T1 du tramway, l’hôtel Eklo explore le concept d’hôtellerie économique la convivialité est à l’honneur, à mi-chemin entre hôtel et auberge de jeunesse. Les chambres petites sont proposées à des prix accessibles. Les lieux mutualisés sont soignés pour favoriser les expériences autour de la rencontre et du partage. Au rez-de-chaussée, l’espace est ainsi dédié à la convivialité avec flipper, baby-foot, petit salon, cuisine où chacun peut se mettre au fourneau. Les 100 chambres d’Eklo répondent aux normes de confort dans un espace minimum.

Un hôtel dans la première tour en bois de la région

L’hôtel occupe les cinq premiers étages de la tour en bois Woodart, de onze niveaux au total et de 76 m de hauteur. L’immeuble, primé au concours Adivbois pour son innovation environnementale, a également reçu le grand prix régional des Pyramides d’Argent Occitanie 2019.

100 chambres partagées et privatives, mais aussi un lieu de vie sympa, tendance et design

Le réseau de chaleur de la ville, qui alimente l’eau chaude sanitaire et le chauffage au sol, vient opportunément participer à l’optimisation de l’espace, dans ces chambres où la place est comptée, évitant la mise en place de radiateurs. La construction du bâtiment repose sur des modules bois préfabriqués, accessibles via des coursives extérieures, qui protègent les chambres des surchauffes estivales avec des claustras qui forment, en périphérie, une seconde peau à la tour.

Vous avez un projet de construction ou de rénovation d’hébergéments  ? La démarche expérientielle de Seuil architecture vous interpelle ? L’équipe sera ravie de partager cette expérience avec vous pour envisager votre projet.

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn
×
MENU