Requalification de la place Clemenceau, des rues Charles de Gaulle, Abel Boyé et Palais de la ville de Marmande

 

Un Cadre de vie co-conçu
avec les habitants

 

La ville de Marmande a démarré son projet ambitieux de “Requalification de la Place Clemenceau et des rues Charles de Gaulle, Abel Boyé et du Palais”, en co-construction citoyenne pour répondre aux enjeux sociaux et environnementaux, dont les usages sont au cœur des réflexions.

Le site s’insère dans le centre historique de Marmande et revêt une importance tant administrative – place de la Mairie – que de déplacement – traversée de la ville entre les boulevards, la ville Nord-Est et les bords du Trec sur la plaine de la Filhole.

 

Plusieurs séquences ont été travaillées dans le but de revaloriser ce cœur ancien, de répondre aux défis de ville désirable et de satisfaire les besoins des usagers.

La séquence urbaine majeure est constituée par la place Clemenceau, qui vise à proposer une place publique s’étendant de façade à façade. Les petits pavés de teintes panachées investissent tout l’espace de la place. Le tracé des voies circulables est conservé, le revêtement est identique à celui des trottoirs. Des potelets métalliques et des arceaux vélos sont positionnés de sorte à dissuader tout stationnement hors emprise dédiée et à sécuriser les piétons. Ils participent également au dessin et à l’appropriation de la place par les usagers.

Les altimétries de la place sont revues de sorte à proposer un espace accessible sur un même niveau, sans emmarchement. La place est alors en pente douce depuis le Square de la Pomme d’Amour jusqu’à la rue Charles de Gaulle.

 

Afin de répondre aux besoins d’îlot de fraîcheur, la place se dote d’une fontaine sèche et d’une faille de brume en partie centrale et de pergolas de part et d’autre afin d’apporter ombrage et rafraîchissement.

La mobilité active, la marche et le vélo sont intégrés dans l’aménagement par la proposition de mobiliers incitant au passage en traversant et en longeant la place, à l’ombre des pergolas ou à travers la fontaine sèche. Des bancs et des balancelles sont ainsi proposés le long des bacs plantés, sous les pergolas.

Ainsi, la place affirme son caractère de place centrale de Marmande, proposant des points de passage, des traversées et des temps de pause.
Elle continue d’être un lieu d’animation et de distraction chers aux Marmandais.es.

 

Relever les défis urbains : Enjeux et solutions au sein de l’opération

 

Prendre en compte les usages

Par le biais de l’AMU urbaine, nous avons pu interroger les attentes réelles des usagers.

Mixer les univers de convivialité et d’animation

Les univers se complètent, se renforcent, se composent en raisonnant sur des parcours à partir de l’entrée de la Rue Charles de Gaulle vers l’entrée de la Rue Toupinerie. Nous avons travaillé sur les surfaces capables tout en tenant compte des contraintes du parking. Le mobilier urbain, tel que les bancs, les balancelles et les pergolas, participe à l’aspect ludique et esthétique de la place et de ses rues attenantes.

Valoriser la vocation commerçante du centre-ville

Valoriser la rue commerçante de l’avenue Charles de Gaulle par les continuités et traitements de sol, par le rattrapage de la quasi-totalité des seuils PMR. Les aménagements participent à redynamiser l’image des commerçants. Le centre-ville attire, et les commerçants bénéficient et participent à l’animation des lieux.

Végétaliser la ville avec la contrainte des réseaux souterrains et du parking enterré

Nous avons conçu un jardin sur dalle et trouvé les faibles interstices permettant de planter des arbres. Nous avons fait en sorte de créer de la perméabilité quand c’était possible.

Rafraîchir la ville

Nous avons imaginé divers dispositifs de protections solaires : 4 pergolas urbaines, des arbres et imaginé des lieux de rafraîchissement : fontaine sèche et faille de brume. La place de l’eau étant centrale à Marmande, nous avons souhaité la célébrer. Nous avons également mis en œuvre des teintes permettant de limiter la chaleur emmagasinée dans les matériaux (effet Albedo).

Décidé à imaginer un espace urbain innovant et respectueux de l’environnement pour améliorer votre cadre de vie  ? Toute l’équipe de Seuil architecture sera ravie de partager son expérience avec vous.

 

© Seuil Architecture

 

 

Place Clemenceau Marmande

© Seuil Architecture

 

 

AMU - accompagnement et animation aux réunions de conseils participatifs Marmande

© Seuil Architecture

 

 

Ville de Marmande, 47200

Livraison

2024

Type de mission

Mission complète

Panneau de chantier

 

Maître d’ouvrage : Ville de Marmande : Maire Joël Hoquelet

Architecte – Urbaniste mandataire : Seuil architecture

Architecte co-traitant : Global architecture

AMU urbaine : Una ingénierie

Paysagiste : Complément Terre

BET VRD : Gétude

BET Fontainier : Dld Waterdesign

BET Structure : Efibat

 

 

Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on Pinterest

Requalification de la place Clemenceau, des rues Charles de Gaulle, Abel Boyé et Palais de la ville de Marmande


×
MENU