Usine du futur éco-responsable à Pujaudran

L’homme et la machine au cœur de l’usine

Une usine éco-conçue par ses occupants

Plusieurs mois d’échanges ont permis de mettre en adéquation les besoins, le process et une optimisation architecturale pour le projet Aerem*. De ce travail collaboratif a émergé le projet de l’usine du futur, éco-conçue par ses occupants.

L’idée forte est de favoriser des échanges entre les cols bleus et cols blancs. Pour permettre cette porosité, les bureaux ont été placés au cœur de l’usine, entre les ateliers. Ils sont éclairés et ventilés naturellement par trois grands patios. Les ateliers, en périphérie, peuvent s’étendre (évolutions à venir) et répondre aux divers besoins de transfert de matière. L’étage central servira au parcours client et aux vues d’ensemble de l’usine.

Différemment, les racines du projet sont en rez-de-jardin, petit niveau ouvert sur un jardin partagé dédié à la détente et aux échanges récréatifs. Ces espaces communs sont reliés aux autres niveaux par des distributions verticales (escaliers, ascenseur) mais aussi par des toboggans.

*La société Aerem organisée en SCOP vient de fêter ses 30 ans. Elle propose des solutions à dominante mécanique pour les industriels de l’aéronautique, du spatial et du pharmaceutique. 

Une enveloppe performante et démontable en caisson bois et remplissage paille

Cette usine évolutive sera de niveau BEPOS (bâtiment à énergie positive) et éco-conçue avec une enveloppe performante et démontable en caisson bois et remplissage paille. Une partie de la toiture recevra des panneaux photovoltaïques, le chauffage et les rafraîchissement sot réalisés par géothermie (dalle active). Les surchauffes estivales seront limitées grâce à une surventilation nocturne facilitée par des lanterneaux et divers dispositifs de protections solaires (bardage devant les baies, stores, vélums).

Cette réflexion ne se limite pas au bâtiment, en intégrant une dimension environnementale au process avec le four, les cabines peinture traversantes, des torches aspirantes pour les fumées de soudures et brouillard d’huile, la gestion des copeaux via le rez-de-jardin par des vide-ordures sous cloches ou encore l’intégration des espaces contraignants au volume bâti (déchets, machinerie, moteur, fluides, stocks…).

Cette usine évolutive et éco- conçue est le résultat d’une conception participative où l’usager est acteur de son outil de travail.

Descriptif technique

  • Structure mixte béton / caisson bois
  • Demi-portique métal + ponts
  • Isolation en paille
  • Bardage en métal déployé
  • Toiture photovoltaïque
  • Menuiserie aluminium
  • Dalle active
  • Sol dallage quartzé
  • Traitement acoustique par textile tricoté
  • Patio végétalisé

Période

2016 – 2017

Type de mission

Mission de base

 

Zone d’activités du Roulage, à Pujaudran (Haute-Garonne)

 

Panneau de chantier

Maître d’ouvrage : AEREM

AMO : Ematopie

Architecte : Seuil architecture – Leslie et Philippe Gonçalves

BET Structure : SOAB

BET Fluide : Soconer + ITUD

BET Acoustique : Emacoustic

Type de marché : Privé

Montant des travaux : 4 500 000€ HT

Surface : 3 500 m²

 

Décidé à imaginer un bâtiment innovant et respectueux pour héberger votre production ? Seuil architecture est à vos côtés pour réaliser votre projet.

 

AEREM COUPE 2

 

Seuil Architecture-AEREM-plan masse

Plan de masse de l’usine bioclimatique Aerem à Pujaudran (Gers)

perspective vue de l'atelier

 

03 Seuil Architecture

Echange possible entre les ateliers et les bureaux

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedIn

Usine du futur éco-responsable à Pujaudran

×
MENU